Kim Dotcom « déconseille » d’utiliser Mega

Données en danger, contrôle par le gouvernement néo-zélandais, Kim Schmitz se désolidarise complètement du service qu’il a lancé en 2013 sur les cendres de Megaupload.
ZDNet News

Tags

top