Droit à l’oubli, bras de fer entre Google et la Cnil

Le géant américain accepte le déréférencement des liens sur la version française du moteur mais refuse de l’élargir à la version américaine, comme le demande la Cnil.
ZDNet News

Tags

top