Backdoor sur smartphone, Apple et Google n’en veulent pas

Affaiblir la sécurité des terminaux mobiles au profit de la seule surveillance par les agences de renseignement : entreprises technologiques et experts en sécurité y sont hostiles et demandent au gouvernement US de rejeter de tels choix politiques.
ZDNet News

Tags

top