Abus de position dominante : Google obtient un nouveau délai supplémentaire pour répondre à Bruxelles

Initialement prévue le 17 août, la date limite à fixée à Google pour apporter une réponse aux griefs émis par la Commission Européenne a été repoussée de 15 jours. La firme de Mountain a désormais jusqu’au 31 août pour répondre aux accusations d’abus de position dominante.
ZDNet News

Tags

top